Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

La Commission de réflexion sur la réouverture du Lycée Philippe Zinda Kaboré et du lycée départemental de Bissiga a remis son rapport au Ministre en charge de l’Education nationale, Lionel Bilgo, ce lundi 11 juillet 2022. Au regard du niveau d’avancement des travaux, le ministre Bilgo a retenu la proposition d’une réouverture à la rentrée 2023-2024.

 Deux options ont été proposées par la commission de réflexion pour la réouverture du Lycée Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou et du lycée de Bissiga fermés en 2021 pour cause de manifestations ayant engendré des actes de vandalisme. 

Soit une ouverture a minima du Zinda dès la rentrée prochaine, qui demande la réfection d'un bâtiment et la construction de latrines. Un pari difficile à tenir au regard des délais, qui supposent une dérogation aux procédures ordinaires de la commande publique.

L’autre option c’est  la rentrée pour l'année scolaire 2023-2024;  ce qui laisse le temps de réaliser tous les travaux de réfection et de remise aux normes du Lycée. Et c’est cette dernière qui a été retenue par le ministre Lionel Wendkouni Bilgo.

Document de nature inclusive,  le rapport révèle en outre  que Les membres de la commission ont été unanimes pour garder le lycée Zinda dans sa forme ordinaire. Le projet de lycée scientifique d'excellence sera réalisé sur un autre site.

D’un  coût global évalué à « 15 643 828 124 F CFA» et des délais d’exécution de 15 mois, les travaux de réfection du lycée Zinda devraient être achevés à temps pour permettre une réouverture à la rentrée scolaire 2023-2024. 

Quant  au lycée départemental de Bissiga, il  rouvrira précisément à la rentrée  2022-2023 sous forme de lycée ordinaire avec uniquement  le second cycle et des séries A, C et D compte tenu de l'existence de plusieurs CEG dans ses encablures.

DCRP/MENAPLN.